DEFIS LIES A L’EXPOSITION A LA PEINTURE AU PLOMB


Le plomb fait partie des métaux les plus dangereux au monde. Malgré son retrait de l'essence (ce qui a permis une diminution de sa concentration au sein de la population mondiale), le plomb continue d’être utilisé par l’industrie de peinture faisant de cette dernière une des principales sources d’exposition au plomb. Selon l’Institut de métrologie sanitaire et d'évaluation des Etats-Unis, en 2013, le plomb contenu, en majorité, dans les peintures était la cause de 853 000 décès. Ce constat saisissant a amené Les Amis de la Terre-Togo à entreprendre depuis 2016, un plaidoyer pour l’utilisation des peintures sans plomb.


Que faut-il donc savoir sur les peintures au plomb ? Que faire pour éviter ou traiter la maladie liée à l’exposition au plomb (saturnisme) ?

La peinture au plomb est une peinture à laquelle on a ajouté des composés de plomb (peinture laquée à huile) pour lui conférer des propriétés spécifiques. Le plomb contenu dans la peinture renforce la couleur de cette dernière, le plomb est anticorrosif, il permet à la peinture de vite sécher. En 2009, des études ont été menées pour évaluer la concentration du plomb dans les peintures de 10 pays dans le monde. De cette analyse, il résulte que, les teneurs en plomb des peintures examinées varient entre - 90 ppm (90 mg/kg) à +100 000 ppm (100 000 mg/kg). Il existe plusieurs sources d’exposition au plomb

Parmi elles, on note, la fabrication de produits de peintures à plomb dans les usines, l’application de peinture au plomb dans les bâtiments, le léchage de jouets (contact mains-bouche), la canalisation en plomb (eau de robinet), l’utilisation de vaisselles artisanales, de cosmétiques contenant du plomb, etc. Le saturnisme, c’est-à-dire la maladie liée à l’exposition au plomb est la manifestation de la présence d’une quantité trop élevée de plomb dans le corps. Il est provoqué par l’exposition au plomb par voie digestive ou par inhalation. Les enfants sont les plus vulnérables au saturnisme parce que mettant régulièrement leurs mains et d’autres objets souillés ou contaminés dans la bouche. On note également les ouvriers et les professionnels qui risquent l’exposition de leur famille au plomb car ils peuvent transporter des poussières de plomb de leur lieu de travail à leur domicile, sans oublier la femme enceinte qui peut également contaminer son enfant in utero.

Les effets de l’intoxication au plomb ou saturnisme sont les suivants :

- Chez l’enfant

o Diminution des performances cognitives et sensorimotrices (baisse du QI) ;
o Altération du développement staturo-pondéral et sexuel du jeune enfant ;
o Troubles comportementaux (hyperactivité/inattention/impulsivité) ;
o Diminution de l’acuité auditive.

- Chez la femme enceinte

o Altération du développement fœtal ;
o Complication du déroulement de la grossesse ;
o Fausses couches, Mort fœtal ;
o Accouchements prématurés.

- Chez les adolescents et les adultes

o Augmentation du risque de maladie rénale chronique,
o Altération de la qualité du sperme & diminution de la fertilité masculine.

Pour éviter le saturnisme, on devra :

- Garder votre maison exempte de poussière,
- Enlever les chaussures avant d’entrer dans la maison,
- Prendre une douche juste après le travail si on travaille sur des matériaux ou produits contenant du plomb,
- Ne jamais gratter ou bruler la peinture ou les objets recouverts de peinture,
- Bien se protéger avant d’exercer des activités de soudure, éloigner les meubles des peintures endommagées, etc.

Pour traiter le saturnisme, il faut :

- Effectuer le diagnostic du saturnisme par la mesure du taux de plomb dans l’organisme (plombémie),
- Faire un dépistage, puis mesurer l’accumulation du plomb dans le tissu osseux ;
- Des médicaments appelés « chélateurs » peuvent être employés. Le médicament s’attaque au plomb et l’élimine dans les urines.

Même après traitement, les concentrations de plomb dans le sang de certains enfants ne baissent pas en dessous de 10 μg/L. Les enfants ayant une concentration élevée de plomb dans le sang peuvent suivre un régime alimentaire et doivent être suivis régulièrement afin de limiter les risques.

Coûts sociaux et économiques du saturnisme

- Coûts directs :frais de traitement des intoxications au plomb.
-- Coûts indirects :coûts sociaux tels que nécessité de mettre en place une éducation spécialisée pour combattre les handicaps intellectuels induits par le plomb et les pertes de productivité dues à la baisse du quotient intellectuel (QI).

Impact économique de l'exposition des enfants au plomb sur les économies nationales (0MS, 2013):

- Perte cumulative totale 977 milliards de dollars par an dans tous les pays à revenus faibles ou moyens.
- Perte économique estimée pour l'Afrique est de 134,7 Md$ ou 4,03% du PIB. Aux Etats-Unis 1 dollar investi dans la lutte contre les dangers de la peinture au plomb rapporterait 17 à 221 dollars.

L’arrêt de l’utilisation des peintures au plomb a un faible coût et plusieurs fabricants sont déjà parvenus à reformuler leurs produits pour éviter d’y ajouter du plomb.


Commentaires

Laissez un commentaire