Eclairer l'opinion publique sur la publication de documents


Dans le cadre de ses activités en faveur du climat et de l’accès de tous à une énergie propre et à un coût abordable, l’ONG Les Amis de la Terre-Togo, organise une conférence de presse pour éclairer l’opinion publique sur la publication de documents dont elle est à l’initiative pour ce qui est du premier, et auquel elle est associée, s’agissant du second. Il s’agit respectivement de : 1. Un magazine sur les exemples de réussite dans la lutte contre les énergies sales et de bonnes pratiques en matière d'énergies renouvelables ; 2. Une étude intitulée : une transition énergétique juste pour l’Afrique ? Cartographie des impacts des agences de crédit à l’exportation actives dans le secteur de l'énergie au Ghana, au Nigeria, au Togo et en Ouganda.



Les raisons pour lesquelles ces documents ont été produits sont les suivantes : En ce qui concerne le magazine, il est évident qu’en fonction de la façon dont l’énergie est produite, distribuée ou utilisée, elle peut être un facteur de développement ou de régression. L’impératif, aujourd’hui, est une réforme du secteur de l’énergie aux fins, non seulement de permettre aux Etats d’en diversifier les sources mais aussi de tenir leurs engagements au titre de l’Accord de Paris.


S’agissant de l’étude, de nombreux pays industrialisés préconisent le passage aux énergies renouvelables au plan interne. Mais, alors qu'ils s'engagent à éliminer progressivement l'énergie des combustibles fossiles au niveau national, ces engagements sont abandonnés dès que leurs entreprises franchissent les frontières, où elles promeuvent l'énergie sale et, de ce fait, contribuent au changement climatique. Les recommandations invitent à un changement d’attitude.


Commentaires

Laisser un commentaire

Most Read