Conférence de presse sur le glyphosate

Conférence de presse sur le glyphosate

 

Contexte

Dans le cadre de ses activités de plaidoyer pour l’interdiction des produits chimiques en lien avec son programme sur la souveraineté alimentaire et la protection de la biodiversité, Les Amis de la Terre-Togo a organisé une conférence de presse le 7 septembre 2018 dans la salle de réunion de ladite organisation pour prendre acte du communiqué paru dans le quotidien national Togo-Presse N0 10269, en date du 13 avril 2018, portant interdiction d’importation et de commercialisation des pesticides non homologués, notamment le glyphosate sur l’ensemble du territoire togolais.

Objectif général

Il s’agit d’accompagner le gouvernement à garantir un environnement sain à tous les citoyens, tel que préconisé à l’article 3 de la loi 2008-005 du 30 mai 2008 portant loi-cadre sur l’environnement.

Objectifs spécifiques

 

–Saluer la prise d’un communiqué portant interdiction, importation et de commercialisation des pesticides non homologues, notamment le glyphosate sur l’ensemble du territoire Togolais;

–Encourager le gouvernement à prendre des mesures adaptées pour le suivi dudit communiqué pour son application effective;

–Inciter les autorités compétentes à garantir la biosécurité, en allant jusqu’au bout du principe de précaution, en interdisant les organismes génétiquement modifiés au Togo.

Résultats obtenus

–La gratitude est exprimée au gouvernement suite à la prise d’un communiqué portant interdiction d’importation et de commercialisation des pesticides non homologués, notamment le glyphosate sur l’ensemble du territoire togolais;

–Le gouvernement est encouragé à prendre des mesures adaptées pour le suivi dudit communiqué pour son application effective;

–Les autorités compétentes sont convaincues de garantir la biosécurité, en allant jusqu’au bout du principe de précaution, en interdisant les organismes génétiquement modifiés au Togo

 

 

Groupe cible

Les médias publics et privés du Togo ; environ 20 personnes.

Activités du projet

La conférence de presse a permis de produire et présenter le un communiqué sanctionnant l’événement. Ce communiqué vient à point nommé au moment où le glyphosate est vivement questionné en raison de son caractère cancérigène prouvé par de nombreux travaux de recherches scientifiques dans le monde.

Les recommandations formulées à la fin du communiqué de presse sont les suivantes :

–Mettre en œuvre des mesures de suivi du communiqué pour son application effective ;

–Sensibiliser les commerçants et les utilisateurs des produits chimiques sur la dangerosité, les modes d’emploi des pesticides homologués au Togo ;

–Interdire l’importation, la commercialisation et l’utilisation des cultures organismes génétiquement modifiés au Togo ;

–Promouvoir l’agro écologie et l’agriculture biologique ;

–Investir dans la recherche de mesures alternatives aux pesticides chimiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.