Journée d’Action pour la justice climatique et l’énergie, 2018 : non à l’exploitation du pétrole au Togo

Journée d’Action pour la justice climatique et l’énergie, 2018 : non à l’exploitation du pétrole au Togo

 

Journée d’Action pour la justice climatique et l’énergie, 2018 : non à l’exploitation du pétrole au Togo

 

En conférence de presse le 11 octobre 2018, Les Amis de la Terre-Togo en appelle aux autorités togolaises pour tourner le dos à l’exploitation du pétrole et à opter pour les énergies renouvelables.

 

En effet, Il s’agit du charbon, du gaz et du pétrole qui se sont constitués, il y a plusieurs centaines de millions d’années par l’accumulation et la décomposition de matières organiques d’origine végétale. Il s’agit donc de dérivés de carbone. En se consumant, ces énergies dégagent du dioxyde de carbone  qui est un gaz favorisant l’effet de serre.

 

Si les tendances actuelles se poursuivent, nous pourrions arriver à une augmentation de la température moyenne de 3° en 2040. Cela aurait des conséquences très graves : les océans augmenteraient de volume, inondant toutes les plaines côtières où vivent actuellement plus d’un milliard d’hommes. Les déplacements de populations provoqueraient des conflits. Le régime des précipitations serait bouleversé et pourrait empêcher une adaptation des végétaux.

Ce danger suffit pour admettre qu’il serait suicidaire de continuer dans cette voie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.