La diversité biologique assure une fonction essentielle pour l’expression et le maintien de la vie. En fait, il n’y a pas de vie sans diversité : c’est une caractéristique intrinsèque du vivant.

Les risques associés à l’appauvrissement génétique des populations animales ou végétales sont connus :

– une adaptabilité amoindrie face aux changements de l’environnement ;
– un développement accru de l’expression des gènes nuisibles ;
– une diminution des systèmes de défense, immunitaires, exposant davantage les individus aux facteurs capables d’engendrer une lésion ou de causer une maladie.
La biodiversité est indispensable au bien-être et à la santé des êtres humains: toutes les sociétés dépendent de l’utilisation d’une nature diversifiée. La biodiversité possède une valeur à la fois économique, sociale, culturelle et esthétique.

Notre travail de conservation de la biodiversité tout en assurant la souveraineté alimentaire traite des questions liées :

– à la gestion efficace des aires protégées, à la lutte contre la déforestation, à la préservation et valorisation des écosystèmes, des espèces menacées et des variétés locales.
– à la promotion de l’agriculture familiale durable, à l’agriculture biologique, à la lutte contre l’accaparement des terres, aux organismes génétiquement à la pollution des écosystèmes par les pesticides et des fertilisants chimiques .