La forêt est une zone de diversité biologique extraordinaire aux fonctions multiples : source de précipitations,  d’aliments,  de médicaments, d’alicaments, de matières ligneuses, de produits forestiers non ligneux, de revenus monétaires.

La forêt est une zone de diversité biologique extraordinaire aux fonctions multiples : source de précipitations, d’aliments, de médicaments, d’alicaments, de matières ligneuses, de produits forestiers non ligneux, de revenus monétaires.

La forêt est une zone de diversité biologique extraordinaire aux fonctions multiples : source de précipitations,  d’aliments,  de médicaments, d’alicaments, de matières ligneuses, de produits forestiers non ligneux, de revenus monétaires. Elle est, avant tout, une protège-cours d’eau.
La foret sert de substrat pour le développement du savoir. D’elle, des sciences sont nées : l’agroforesterie, l’agroéconomie et l’agroécologie qui se veulent des sciences potentielles de solutions à de nombreux problèmes du siècle.
Ces dernières années, la forêt est largement évoquée dans le contexte de changements climatiques. Elle joue le rôle de régulateur des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Elle est le cadre de vie pour certaines populations, dont les pygmées, en Afrique Centrale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.